Partagez l'article

Connexion






Mot de passe oublié ?
Identifiant oublié ?
Pas encore inscrit ? Créer un compte

Up-coming events

There are no up-coming events

Virtualisation et Provisioning du Stockage PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 5
MauvaisTrès bien 

Provisioning du stockage, vers la fin du "tout" disques virtuels ?

 

Il est très rare aujourd'hui de voir des architectes remettre en cause l'utilisation des disques virtuels comme standard de déploiement.

 

Lors de la sortie de Hyper-V R1, de nombreuses voix se sont plains à juste titre d'une des principales limitation liées à l'utilisation en Cluster,  à savoir le fameux "Un LUN par Machine virtuelle".

  • Gâchis d'espace disques (Le LUN contenant le VHD devant alors être taillé suffisamment large pour héberger non seulement le disque, mais aussi les éventuels snapshots et l'état du système.)
  • Processus de Provisioning complexe (Obligation de suivre un processus non pris en charge par SCVMM pour la création du LUN avant utilisation par la VM).

 

Depuis 2008 R2, l'utilisation du CSV (Cluster Shared Volume), comparable aux Datastore VMware permet désormais de stocker plusieurs machines virtuelles au sein d'un même LUN et de résoudre les deux principaux problèmes cités plus haut.

 

Historiquement, l'abstraction logique du stockage (Datastore, CSV, VHD, VMDK) a été mise en œuvre pour s'affranchir des problématiques et limitations liées aux matériels de stockage.

  • La possibilité de créer des disques virtuels dynamiques pour optimiser l'espace réellement consommé.
  • La possibilité de créer des snapshots pour permettre le retour arrière et les points de montages (Golden images).

 

 


Le schéma ci-dessus illustre l'utilisation des disques virtuels.

 

Dans ce modèle, le File System de la VM est hébergé dans un disque virtuel, lui-même posé sur le File System du LUN, lui-même créé dans un "volume group"  membre d'un RaidGroup composé de disques. Ouf !

 

Si ce modèle s'avère finalement plutôt performant, il s'avère risqué pour les applications les plus exigeantes, le nombre des couches d'abstraction séparant la machine virtuelle du bloc physique induisant une "latence" inévitable.

 

Le retour du modèle "Une machine virtuelle par LUN" ?

Aujourd'hui, de nombreux SAN (même en début de gamme) proposent des fonctionnalités de snapshots et de "Thin provisioning" directement au niveau du LUN. Certains fabricants (Ex. NetApp) proposent de piloter la création et la gestion des LUN directement depuis les consoles de management des environnements virtualisés  (ex : SCVMM 2012 ou Vsphere).

 

D'autres (Ex. Compelent) disposent de commandes Powershell dédiées, permettant d'unifier la création des ressources nécessaires aux machines virtuelles dans le cadre de workflow pilotés par des orchestrateurs.

 

Cette intégration et les avantages qu'elle offre remet en cause l'utilisation exclusive des disques virtuels dans certains scénarios.

 

L'attachement direct, un modèle plus performant et plus simple rendu possible grâce aux progrès de l'intégration du stockage et de la virtualisation.

 

 


Le schéma suivant illustre le pilotage du SAN directement depuis les interfaces de gestion et de provisioning des machines virtuelles.

Dans ce modèle, l'utilisation des LUN offre les mêmes avantages que les disques virtuels, avec des performances supérieures, le chemin pour atteindre les données étant plus court. De plus, les données sont stockées dans leur format natif (RAW) et en attachement direct.

 

Conclusion :

La convergence vers la virtualisation des éditeurs et constructeurs nous amène désormais vers une nouvelle voie conciliant les avantages du modèle "Datastore" et du modèle "direct Attachement".

 

Principalement intéressante pour les grosses et moyennes installations, ce type d'architecture pourrait devenir un standard du cloud moyennant la sélection judicieuse d'un matériel capable d'offrir les fonctionnalités adéquates et de s'interfacer facilement avec les principaux outils de management.

 

Informations complémentaires

 

Mise à jour le Mercredi, 24 Août 2011 13:51
 
Bannière

Joomla! is Free Software released under the GNU/GPL License.