Partagez l'article

Connexion






Mot de passe oublié ?
Identifiant oublié ?
Pas encore inscrit ? Créer un compte

Up-coming events

There are no up-coming events

Optimiser ses machines virtuelles sur son poste de travail Part-1 (Préparation du Master) PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 23
MauvaisTrès bien 

Optimiser ses machines virtuelles sur son poste de travail (Article 1/2).

L'utilisation de machines virtuelles est vraiment un confort qui nous parait désormais presque normal.

Que l'on soit consultant, administrateur ou simple particulier, installer une machine virtuelle sur son poste de travail apporte une souplesse incomparable.

Pourtant, nous avons tous été confronté un jour ou l'autre à l'une des conséquences entrainées par l'utilisation de cette technologie.

  • Perte de temps à chaque nouvelle installation.
  • Problèmes de performances des disques (Surtout sur les portables ou les postes de travail où l'on ne dispose que d'un seul disque).
  • Manque d'espace disque (même en utilisant des disques dynamiques).

Dans cette série de deux articles je vous propose de partager les tips que j'utilisent pour optimiser significativement l'espace disque occupé par mes machines virtuelles ainsi que leurs performances globales.

Les éléments que vous trouverez dans cet article sont basés sur l'utilisation de Virtual PC pour la réalisation d'une machine virtuelle XP. Certains des Tips présentés peuvent cependant s'appliquer quel que soit l'outil de virtualisation ou l'OS, voire pour les machines physiques.

J'utilise Virtual PC car c'est l'outil qui m'offre la meilleure expérience bureautique, il permet de redimensionner le bureau à la volée (La résolution de l'écran dans la machine virtuelle est ajustée automatiquement en fonction de la taille de la fenêtre). Il est alors vraiment très confortable de passer du mode plein écran au mode fenêtré.

Gagner du temps à chaque nouvelle installation en créant son master.

Réinstaller son système d'exploitation depuis le début à chaque fois que l'on a besoin d'une machine virtuelle est vraiment une perte de temps, surtout quand Microsoft nous met à disposition des outils de préparation de "master" permettant le déploiement de masse de machines.

L'outils Sysprep.exe disponible dans le cd d'installation de XP permet de dépersonnaliser la machine et régénérant les identifiants de sécurités (SID) et en effaçant toute trace d'utilisateur. Cet outil permet de récupérer une machine "Vierge" tout en économisant la phase de copie et de compilation de l'installation. Cerise sur le gâteau, il est possible de fournir un fichier de réponse pour indiquer à l'avance toutes les informations de personnalisation (Nom, Clef produit, paramètres régionaux etc.)

Nous allons dans cette première partie nous concentrer sur la réalisation de ce "Master" optimisé pour la virtualisation. Cela va nous prendre un peu plus de temps que pour une installation classique, mais nous n'aurons à le faire qu'une seule fois (Étant donné que nous pourrons réutiliser ce disque indéfiniment).

 

Etape 1 : Créer une machine virtuelle

Dans notre cas, nous allons configurer une machine Windows XP sous Virtual PC. Pour la suite il est impératif de respecter les points suivants.

  • Utiliser un disque dynamique (Ex : 40Go)
  • Configurez le minimum de mémoire possible (64Mo Max conseillé).

Etape 2 : Installer le système d'exploitation

  • Installer les options par défaut pour le réseau
  • Mettre la machine en WorkGroup
  • Désactiver les mises à jours auto
  • Une fois le système d'exploitation en ligne, installez immédiatement des VMAdditions.

 

installxp4

 

Etape 3 : Optimiser le système d'exploitation pour la virtualisation et le préparer pour le déploiement

Les différents points cités ci-dessous permettent d'optimiser au maximum votre système en vue de son utilisation dans une machine virtuelle. Certaines étapes sont aussi nécessaires pour préparer l'OS pour son déploiement par l'outil Sysprep.

  1. Dans panneau de configuration, Utilisateurs, désactivez la bascule utilisateurs et le panneau d'accueil, redémarrez la machine puis ouvrez une session en administrateur local.

    installxp21
  2. Dans propriété du poste de travail, Onglet Avancé, Supprimez tous lesrprofils autres que administrateurs.
  3. Dans propriété du poste de travail, Onglet Avancé, Options de performances, cocher "Ajuster afin d'obtenir les meilleures performances".

    installxp6
  4. Dans propriété du poste de travail, Restauration du système, désactiver la restauration du système.
  5. Supprimer toute image en fond d'écran.
  6. Dans outils, options des dossiers, afficher les fichiers cachés, ne pas masquer les extensions des fichiers connus, ne pas mémoriser les paramètres d'affichage des dossiers.
installxp23
  1. Dans Panneaux de configuration, ajout suppression de programme, Ajouter ou supprimer des composants Windows, supprimer tous les composants inutiles (jeux, modèles de documents, papiers peints, pointeurs de souris, outlook Express etc.)
  2. Installer et configurer toutes les applications que vous souhaitez intégrer dans votre master (Optionnel)
  3. Copier le répertoire i386 du Cd d'installation de XP à la racine du disque et modifier la clef de registre suivante :
    [HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\WindowsNT\CurrentVersion]
    SourcePath = C:\i386

    installxp8

  4. Désactiver la fonction BootOptimize (Conseillé si vous utilisez les disques différentiels)
    La fonction BootOptimize réorganise les fichiers de façon à accélérer le démarrage de Windows. Cette fonction est mise en œuvre par l'outil de défragmentation de Windows au bout de 10 minutes d'inactivité du système. Dans le cas d'un master VHD mis en lecture seule il faut absolument désactiver cette fonction qui va générer des écritures inutiles sur le fichier différentiel sans apporter de gains.
    Pour désactiver le BootOptimize, modifier la clef de registre suivante :
    [HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Dfrg\]
    BootOptimizeFunction  = N

  5. Désactiver l'attribut NTFS LastAcess (Conseillé si vous utilisez les disques différentiels)
    Pour chaque fichier lu, windows met à jour cet attribut, le désactiver permet d'optimiser les I/O disques. En contrepartie, certains outils de backup peuvent ne plus fonctionner (Ce qui n'est pas très utile dans le cas de machines virtuelles).
    Depuis une invite CMD tapez la commande suivante.
    c:\Fsutil behavior set disablelastaccess 1
  6. Désactiver la gestion des noms 8.3 (Optionnel)
    Pour optimiser encore les I/O disques, vous pouvez désactiver la gestion des noms courts en 8.3. En contrepartie, certaines applications anciennes héritées du DOS peuvent ne plus fonctionner correctement.
    Depuis une invite CMD tapez la commande suivante.
    c:\fsutil behavior set disable8dot3 1
  7. Connetez-vous à Windows update et appliquer tous les fix nécessaires
  8. Une fois les fix installés, rendez vous dans le répertoire Windows et supprimer tous les répertoires de désinstallation des Fix.
  9. Créer un répertoire Sysprep à la racine du disque système et copiez-y le contenu de l'archive Deploy.cab située dans le répertoire \support\Tool du CD d'installation de XP (attention, si vous avez passé un Service Pack sur votre OS, récupérer la version de sysprep mise à jour qui correspond à votre SP).
  10. Supprimer le fichier Swap (PageFile.sys). Pour supprimer ce fichier (il sera configuré automatiquement en fonction de la mémoire de la future machine) modifier la clef de registre suivante et redémarrer la machine.
    [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\Session Manager\Memory Management]
    Pagingfiles = c:\pagefile.sys 0 0

Etape 4 : Créer le fichier de réponse et sceller la machine

Nous voici arrivé au moment de livrer notre master. Nous allons maintenant créer un fichier de réponse destiné à automatiser entièrement l'installation.

  1. Dans le répertoire Sysprep créé à la racine, placez le script suivant (DisableSystemRestore.vbs). Il sera configuré pour être exécuté en fin de préparation du master afin de désactiver la restauration du système (réactivée automatiquement par Sysprep.exe).

    'Disable System Restore
    strComputer = "."
    Set objWMIService = GetObject("winmgmts:" _
    & "{impersonationLevel=impersonate}!\\" & strComputer & "\root\default")
    Set objItem = objWMIService.Get("SystemRestore")
    errResults = objItem.Disable("")

  2. Lancer l'utilitaire C:\Sysprep\Setup.mgr.exe, choisissez une installation sysprep et renseigner tous les champs nécessaires

    installxp16
  • Nom et société : Renseignez des valeurs pour passer à l'étape suivante
  • Paramètres d'affichage : Laissez "utiliser les valeurs par défaut"
  • Fuseau Horaire : Indiquer le fuseau horaire
  • Clé produit : Indiquer votre clef produit Windows
  • Nom de l'ordinateur : De préférence, choisissez "générer un nom automatiquement"
  • Mot de passe Administrateur : Indique le mot de passe du compte Administrateur
  • Composants de réseau : Laissez les composants par défaut
  • Groupe de travail ou domaine : Indiquer si vous souhaitez que la machine fasse partie d'un domaine Active Directory.
  • Dans exécuter une fois, taper la commande suivante qui lancera le script DisableSystemRestore.vbs, créé en point 1.
    Cscript DisableSystemRestore.vbs

Lancez ensuite l'utilitaire C:\Sysprep.exe en choisissant Quitter en mode d'extinction.

 

Étape 5 : Défragmenter et Compacter le fichier VHD sysprepé.

A partir de cette étape, vous devriez obtenir un fichier VHD d'une taille d'environ 2,7go (OS + Fix + I386) hors applications. Vous pouvez encore gagner 400 à 500 Go en le compactant. La phase de défragmentation permet de préparer le terrain à la récupération de l'espace libre contigu, mais il permet aussi d'optimiser grandement les performances de la machine.

  1. Défragmenter le disque dur de votre machine virtuelle, même si Windows vous informe que cela n'est pas nécessaire.
  2. Si vous utilisez Virtual PC, lancer le précompacteur (Monter l'image ISO "Virtual Disk Precompactor.iso") cet outil va vous permettre de récupérer l'espace vide du disque pour ensuite le compresser.

  3. Arrêter le système d'exploitation (Attention ne pas faire un redémarrer).

  4. Lancer l'assistant Disque virtuels de Virtual PC, choisissez "modifier un disque existant" et compressez votre fichier VHD.

Une fois toutes ces opérations effectuées, vous êtes maintenant en possession d'un master optimisé (environ 30 secondes au boot). Sauvegardez-le en lieu sûr et ne le démarrez pas au risque de devoir relancer le sysprep.exe et repasser l'étape 5.
Vous pouvez dès maintenant effectuer une copie de votre master pour créer de nouvelles machines virtuelles en quelques secondes.

Conseil : Pour être sûr de ne pas corrompre votre master d'origine, modifier l'attribut du fichier en lecture seule.

 

Dans le prochain article, nous verrons comment utiliser ce master pour économiser encore plus d'espace grâce aux disques différentiels et comment améliorer encore les performances de la machine virtuelle.

 

N'hésitez pas à réagir à cette article sur notre Forum.

Mise à jour le Vendredi, 28 Décembre 2012 15:54
 
Bannière

Joomla! is Free Software released under the GNU/GPL License.